Connectez-vous S'inscrire









The Best Man Holiday : Un film communautaire, d'après USA Today?

Notez
Rédigé le Samedi 30 Novembre 2013 à 06:04



The Best Man Holiday : Un film communautaire, d'après USA Today?

La pire phrase du moment est attribué au non moins célèbre  journal USA Today. Sur son Twitter, le journal nous prouve qu'il  est incapable de penser et tombe à bras raccourcis dans ce racisme ordinaire qui persiste  envers le cinéma Afro descendant. Ce tweet continue d’entretenir  ce sentiment de malaise et d’insulte vis-à-vis d’une communauté. Ce qui devrait paraître normal pour tous ne l’est pas aux yeux de certains : il y’a clairement deux poids deux mesures.

Un Twitter était parmi les premiers à dénoncer ce Tweet, qu’il juge raciste ! !USA Today à d'ailleurs développer son raisonnement en prenant pour exemples les récents succès de films avec un casting composé uniquement d'acteurs noirs, en précisant les coûts et les gains de chacun des films. Ainsi Fruitvale Station produit pour 900,000$ a déjà engrangé 16 millions de dollars et The Butler, la surprise estivale du box-office, a rapporté 115 millions de dollars alors qu’il n’a coûté que 30 millions de dollars. Ce n'est pas anodin si les chiffres des films sont clarifiés. Une fois encore, les sous-entendus ne sont pas si loin. Le raisonnement du USA Today, est clairement le suivant: Comment un film avec seulement 17 millions de budget réussis à dépasser la barre des 17 millions, avec un casting composé principalement d'acteurs noirs?


TWEET DE USA TODAY SUR TWITTER


Le film "The Best Man", sortie en 1999 avec le même casting, avait un budget de seulement 17 millions, et avait rapporté 30 millions de dollars lors de sa sortie aux Etats-Unis  .
 

Dans ce second volet, le réalisateur, Malcom D. Lee prend le choix de centrés l'histoire sur l'amour (mariage, amitié), le sport, la religion et la maladie. C'est clairement un film "raciale". Malgré le fait, qu'en 2013, il existe une tonne de comédies romantiques avec un ou plusieurs acteurs à l'affiche (Bad Boys, Pacific Rim, Le Majordome) cela n'empêche pas à des critiques de tenir de tels propos.

Un scénario très ouvert, universel ...

Le cinéma est universel, on devrait seulement se focaliser sur la critique du jeu des acteurs, de l'intrigue du scénario, de la mise en scène et de la réalisation du film. The Best Man Holiday est simplement une comédie qui traite d'une thématique universel, et non pas un film communautaire. Remplacez tous ces personnages noirs par des blancs et vous obtiendrez une comédie américaine ordinaire, pétrie de valeurs partagées et transmises ad nauseam par la publicité, la télé et le cinéma populaire. Bel effort, bien fait et bien écrit de Malcolm D. Lee (aussi scénariste et coproducteur), qui essaie de rejoindre un public bien ciblé. 




Chroniques


Actu Ciné | Mode/Beauté | Top BME | Chroniques | Sorties en France | Concours | Bandes-Annonces







Derniers tweets
BME : RT @NBCThisisUs: We could relive this moment over and over. #ThisIsUs #GoldenGlobes https://t.co/Tao6AnHPtV
Lundi 8 Janvier - 19:25
BME : RT @goldenglobes: “I want all of the girls watching here now to know, that a new day is on the horizon.” @Oprah accepts the 2018 Cecil B. d…
Lundi 8 Janvier - 19:23
BME : La plus belle <3 https://t.co/6tlse6FnyU
Lundi 8 Janvier - 19:23
BME : #BlackExcellence Golden Globes 2018 : les plus beaux looks sur le tapis rouge https://t.co/W3C8gDPLPu https://t.co/vwa7cwV0U4
Lundi 8 Janvier - 17:45
BME : [VIDEO] Le discours d’Oprah aux Golden Globes 2018, mémorable et brillant #GG2018 #GoldenGlobes2018 #EMPOWERMENT… https://t.co/omJA4j1wb8
Lundi 8 Janvier - 17:17