Connectez-vous S'inscrire




Quvenzhané "Nazie" Wallis Brillante et exceptionnelle dans "Les Bêtes du sud sauvage".

Notez
Rédigé le Dimanche 13 Mai 2012 à 23:34


Quand un film, bénéficie d'un talent exceptionnel. Cela, se ressent à l'écran. Ceux qui ont eu la chance de voir " Beasts of the Southern Wild" (titre en français, "les bêtes sauvages du sud"), ont unanimement salué la performance de Quvenzhané Wallis (Hushpuppy), qui les a littéralement scotché. Il faut dire que la petite fille porte le film sur ses frêles épaules, du début à la fin. Elle a d'ailleurs, fait lever la salle en janvier dernier. Au moment de la première du film, au festival Sundance et s'en était suivi d'une standing ovation sans précédent pour Quvenzhané, venue spécialement de la Nouvelle-Orléans pour soutenir le film. Nul doute, que cette projection a été déterminante dans l'obtention du prestigieux prix du meilleur film.


Quvenzhané Wallis
Quvenzhané Wallis
Après le festival Sundance, c'est au tour de Cannes de plébisciter le film qui est officiellement en compétition dans la catégorie "un certain regard".

Le conte de fée démarre à la Nouvelle-Orléans, Benh Zeitlin. Le réalisateur se rend sur le lieu du futur tournage, afin d'organiser un grand casting. Dans le but de trouver l'enfant qui incarnera Hushpuppy (personnage principal). Le travail va s'avérer fastidieux et difficile, car l'enfant doit avoir entre six et douze ans et l'équipe de casting, va très vite exclure l'idée de sélectionner des enfants de six ans. Ils pensent qu'il est préférable de choisir un enfant plus mature, qui se rapprocherait plus de l'âge de 12 ans.

Près de 3000 gamines vont être auditionnées. Parmi eux, Quvenzhané. Elle va émouvoir la directrice de casting et décrocher le rôle. Après coup, il se dit que c'est sa prestance, son assurance et son naturel qui lui a permise de décrocher ce rôle. Chose qui s'est vérifiée pendant les prises de vue. Durant le tournage, elle avait pour coach la directrice de casting.

Quvenzhané Wallis et Dwight Henry
Quvenzhané Wallis et Dwight Henry
Quand un film, bénéficie d'un talent exceptionnel. Cela, se ressent à l'écran. Ceux qui ont eu la chance de voir " Beasts of the Southern Wild" (titre en français, "les bêtes sauvages du sud"), ont unanimement salué la performance de Quvenzhané Wallis (Hushpuppy), qui les a littéralement scotché. Il faut dire que la petite fille porte le film sur ses frêles épaules, du début à la fin. Elle a d'ailleurs, fait lever la salle en janvier dernier. Au moment de la première du film, au festival Sundance et s'en était suivi d'une standing ovation sans précédent pour Quvenzhané, venue spécialement de la Nouvelle-Orléans pour soutenir le film. Nul doute, que cette projection a été déterminante dans l'obtention du prestigieux prix du meilleur film.

La jeune actrice a depuis tourné dans "Bone Shaker" de Nuotama Frances Bodomo, réalisatrice Ghanéenne résidant à New-York. Le film est en ce moment, en post-production. D'ici peu et on lui souhaite, elle sera présente sur de nombreux festivals.

Bien qu'elle soit très talentueuse, personne ne peut prédire sa futur carrière dans le cinéma. De nombreux enfants stars se sont cassé les dents et ont parfois très mal fini. Sa maman veille à ce qu'elle garde, bien les pieds sur terre et continue de fréquenter assidument l'école.

Il circulerait, paraît-il une shortlist dans laquelle son nom figure en bonne place pour l'oscar de la meilleure actrice, l'année prochaine. Alors, fera-t-elle le déplacement à Cannes rien n'est moins sûr. La bande d'annonce sera dévoilée début mai. On garde un œil sur ses futurs projets et on vous tient bien sûr au courant.


Actu Ciné


Actu Ciné | Mode/Beauté | Top BME | Chroniques | Sorties en France | Concours | Bandes-Annonces




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube
Tumblr
Rss



Inscription à la newsletter










    Aucun événement à cette date.





Derniers tweets

Partager ce site



Derniers tweets