Connectez-vous S'inscrire




Le Majordome : entre illusion et désillusion

Notez
Rédigé le Samedi 14 Septembre 2013 à 19:08



Le Majordome : entre illusion et désillusion
Personne ne dira le contraire, Lee Daniel's est un excellent réalisateur. Mais, le Majordome a relevé un gros défi : mettre en image plus de 30 ans d'histoire en deux heures, est une mission impossible. Soyons d'accord ce film aurait fait une formidable série télévisée, sous forme de chronologie historique avec un épisode consacré à la période de pouvoir de chacun des présidents, la lutte contre la ségrégation raciale qui ont vu se déployer le mouvement des droits civiques et bien plus.

C'est au travers les yeux droit de Cecil Gaines, une personne lisse qui sait arrondir les angles et faire ce qu'on lui demande que se déroule ce long métrage. Cette contestation qui agite la communauté noire, Cecil Gaines ne peut y prendre part, car en entrant à la maison blanche, il a accepté les codes de cette maison où se succèdent les présidents des États-Unis. Il ne peut rien dire, ne rien voir ou ne peut rapporter aucun propos tenu par le président au risque de perdre son emploi. Tout ce qui se dit est secret. La grande histoire de l'Amérique (assassinat de JFK, guerre du Viêt Nam, ...) se mêlent discrètement à son quotidien.

Dans la peau de Cecil Gaines

Le film raconte l’histoire vraie d’Eugene Allen (Forest Whitaker). Il est né en Géorgie et a grandi dans les champs de coton où il a vu ses parents se faire agresser sans pouvoir riposter. Le film laisse peu de place à une interprétation, il ne peut effacer l’histoire de l’époque qui est le fil conducteur de cette famille vivant au rythme des changements d'une Amérique qui se construit.   
 
Cecil Gaines, n’est pas un révolutionnaire, il travaille dans le seul but de faire vivre sa famille et ses pensées il les garde pour lui. Il semble malgré tout vouloir une Amérique meilleure, mais on comprend tout de suite que ce n’est pas avec lui  que la contestation se poursuivra. C'est son fils (David Oyelowo) qui exprimera ses aspirations de liberté et de justice sociale. Il va passer des paroles aux actes et rejoindre le mouvement des Black Panthers avec son amie Carol Hammie (Yaya Alafia). qui lutte avec leurs propres méthodes.  La radicalisation de son fils lui fait peur ! Lui, l’employé modèle de la maison blanche qui ne fait pas de vague.
Le Majordome : entre illusion et désillusion

Père et Fils : Conflit de génération

Cette divergence de point de vue avec son fils aîné Louis (David Oyelowo) va provoquer une situation conflictuelle qui va durer et montrer que le basculement que vit l’Amérique est inexorable et qu’on ne peut rester dans un statuquo où la ségrégation raciale perdure. Sa femme Gloria Gaines (Oprah Winfrey) essaye de faire tampon entre son mari et son fils, mais elle va se heurter à un mur et va finalement se ranger dernière son mari pour lequel elle a une confiance absolue.

Lee Daniels montre à travers ce portrait qu’il fait de la famille de Cecil Gaines que chacun à un idéal propre auquel il ne souhaite pas renoncer. Cecil peut-il avoir une vie meilleure sans aller au combat? Peut-il vraiment rêver de la fin de la ségrégation raciale s’il ne participe pas aux protestations comme le fait son fils ? Lee donne sa vision des choses et met en balance la position de ce Majordome qui ne peut pas se liguer contre celui qui l’emploie, et l’entêtement de son fils qui le met devant ses contradictions et l'oblige à faire profil bas à la maison blanche qui peu à peu sera mis au courant des agissements de son fils.
Le Majordome : entre illusion et désillusion

Le Majordome : entre illusion et désillusion

Lee daniels, le moralisateur

Cecil est-il trop effacé et absent de ce qu'il se passe autour de lui? Le film tente d’y apporter une réponse. Une réponse qui ne peut pas plaire à tout le monde.
 
Le majordome vit son récit dans la grande Histoire de l’Amérique, qui est en train de s’écrire. Le problème c’est que plusieurs décennies ne peuvent pas être résumées dans cette seule et même fresque historique. 
Lee donne un point de vue qui ne peut contenter tout le monde,  il est donc question de faire des choix et le majordome ne peut y échapper et doit reconsidérer sa neutralité qui est en contradictions avec le fond de sa pensée. 

Le majordome ne se pose pas en moralisateur extrême, mais tant à rappeler qu’une forme de combat est nécessaire même si ce n’est pas Cecil qui l’incarne véritablement.  Sa présence à la maison blanche malgré la ségrégation est importante, car il est le témoin privilégié des changements à venir.

On ne peut pas uniquement juger le majordome sur les quelques  digressions que fait Lee Daniels ni sur les portraits acides qu’il dresse des présidents Nixon et Réagan. L’histoire couvre une très longue période et il y’a forcément une réinterprétation de l’histoire qui ne porte heureusement pas préjudice au film. 


Le Majordome qui a fait un gros carton au box-office américain, vous attend depuis le mercredi 11 septembre dans les salles françaises. C’est maintenant à vous que revient le dernier mot ! Alors ne rater pas cette occasion d’investir le grand écran. 


BANDE ANNONCE: LE MAJORDOME



Chroniques

Tags : Forest Whitaker ... Cecil Gaines David Banner ... Earl Gaines Michael Rainey Jr. ... Cecil Gaines (8) LaJessie Smith ... Abraham Mariah Carey ... Hattie Pearl Alex Pettyfer ... Thomas Westfall Vanessa Redgrave ... Annabeth Westfall Aml Ameen ... Cecil Gaines (15) Clarence Williams III ... Maynard John P. Fertitta ... Mr. Jenkins (as John Fertitta) Jim Gleason ... R.D. Warner Oprah Winfrey ... Gloria Gaines Isaac White ... Charlie Gaines (10) David Oyelowo ... Louis Gaines Joe Chrest ... White Usher Colman Domingo ... Freddie Fallows Adriane Lenox ... Gina Terrence Howard ... Howard Tyson Ford ... Elroy Cuba Gooding Jr. ... Carter Wilson Lenny Kravitz ... James Holloway Pernell Walker ... Lorraine James DuMont ... Sherman Adams Robert Aberdeen ... Herbert Brownell Robin Williams ... Dwight D. Eisenhower John Cusack ... Richard Nixon Olivia Washington ... Olivia Yaya Alafia ... Carol Hammie Jesse Williams ... James Lawson Margaret M. Owens ... Woolworth Diner Patron #1 Eric Ducote ... Woolworth Diner Patron #2 James Marsden ... John F. Kennedy Minka Kelly ... Jacqueline Kennedy Chloe Barach ... Caroline Kennedy Danny Strong ... Freedom Bus Journalist Clara Hopkins Daniels ... Freedom Bus Rider Elijah Kelley ... Charlie Gaines (15-18) Liev Schreiber ... Lyndon B. Johnson Dana Gourrier ... Helen Holloway Shirley Pugh ... Malcolm X Goer Bill Newman ... Pastor Nelsan Ellis ... Martin Luther King Jr. Colin Walker ... John Ehrlichman Alex Manette ... Bob Haldeman Mo McRae ... Eldridge Huggins Alan Rickman ... Ronald Reagan Jane Fonda ... Nancy Reagan Rusty Robertson ... Senator Robertson Nealla Gordon ... Senator Kassebaum Stephen Rider ... Admiral Rochon

Actu Ciné | Mode/Beauté | Top BME | Chroniques | Sorties en France | Concours | Bandes-Annonces




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube
Tumblr
Rss



Inscription à la newsletter










    Aucun événement à cette date.





Derniers tweets
BME : Encore une fois félicitation @DjiguiDiarra pour le prix du Public ! 🎬🎥 https://t.co/ntR35Ebw4d
Vendredi 24 Août - 16:18
BME : RT @candyonyeama: Brilliant time screening our work @BlackMoviesEnt! Great films plus some dope Wakanda handbags! Massive props @LyngoLyngo…
Vendredi 24 Août - 16:12
BME : Aujourd'hui, c'est le dernier jour du Festival Black Movie Summer 😢 Pour clôturer en beauté, grand barbecue cette a… https://t.co/oyopDvmGaL
Dimanche 19 Août - 09:52
BME : Un verre de Bissap ou Gimgembre pour se rafraîchir. Aujourd'hui retrouvez nos plats et nos boissons à la Marbrerie… https://t.co/WkLkYiotJp
Samedi 18 Août - 12:01
BME : Dans le cadre du Festival Black Movie Summer, venez découvrir une vingtaine de créateurs ce week end à la Marbrerie… https://t.co/Ty8VHT88wb
Samedi 18 Août - 09:34
BME : Au programme aujourd'hui cours de Kemetic Yoga avec besreke_ahou dès 11h à la marbrerie. Inscription sur place ou s… https://t.co/fnjhbUvPDG
Samedi 18 Août - 09:10
BME : RT @frictionmagfr: #BlackMovieSummer c'est à Montreuil cette année, avec Blacklansmann de Spike Lee en avant-première ! 🎞✊🏿 https://t.co/3F…
Jeudi 16 Août - 14:43
BME : [SÉLECTION OFFICIELLE COURTS-METRAGES] Découvrez la sélection officielle du festival, composée de films indépendant… https://t.co/QilQF2HHV4
Jeudi 16 Août - 14:42
BME : Festival Black Movie Summer : Le programme de la semaine #blackmoviesummer #festivalblackmoviesummer https://t.co/z7oNLLUSIY
Jeudi 16 Août - 08:03
BME : RT @Nofi_officiel: [EVENEMENT] Découvrez le tout dernier film de Spike Lee en avant-première au Festival Black Movie Summer , à Montreuil…
Jeudi 16 Août - 01:49

Partager ce site



Derniers tweets
BME : Encore une fois félicitation @DjiguiDiarra pour le prix du Public ! 🎬🎥 https://t.co/ntR35Ebw4d
Vendredi 24 Août - 16:18
BME : RT @candyonyeama: Brilliant time screening our work @BlackMoviesEnt! Great films plus some dope Wakanda handbags! Massive props @LyngoLyngo…
Vendredi 24 Août - 16:12
BME : Aujourd'hui, c'est le dernier jour du Festival Black Movie Summer 😢 Pour clôturer en beauté, grand barbecue cette a… https://t.co/oyopDvmGaL
Dimanche 19 Août - 09:52
BME : Un verre de Bissap ou Gimgembre pour se rafraîchir. Aujourd'hui retrouvez nos plats et nos boissons à la Marbrerie… https://t.co/WkLkYiotJp
Samedi 18 Août - 12:01
BME : Dans le cadre du Festival Black Movie Summer, venez découvrir une vingtaine de créateurs ce week end à la Marbrerie… https://t.co/Ty8VHT88wb
Samedi 18 Août - 09:34