Connectez-vous S'inscrire









Kingsman - Services secrets : Samuel L. Jackson dans le rôle du grand méchant

Notez
Rédigé le Lundi 16 Février 2015 à 15:30


Kingsman - Services secrets, adaptation explosive d’une bande dessinée mettant en scène de super espions, sort en salles le 18 février prochain. Samuel L. Jackson y interprète un des rôles principaux, celui de Valentine, un génie machiavélique.


Adapté du roman graphique The Secret Service, Kingsman services secrets devrait ravir les amateurs de fictions d’agents secrets. Matthew Vaughn, précédemment à la réalisation de Kick Ass entre autres, revisite le cinéma d’espionnage façon high tech. Au programme, de belles scènes d’action et des acteurs bien dans leur rôle.  

La série BD The secret service a été imaginée par Mark Millar et Dave Gibbons en 2012. Le film s’inspire de cette série, reprenant à sa sauce l’histoire dans ses grandes lignes. On suit les aventures d’un jeune homme délinquant des rues, Eggsy, qui se voit proposer un poste d’agent secret au sein de l’éminente agence indépendante britannique Kingsman. Taron Egerton interprète cet espion apprenti, qui sera pris sous la coupe d’Harry Hart, l’espion senior joué par le très british Colin Firth. Avec l’aide de leurs acolytes, les Kingsman vont devoir affronter un homme puissant aux sombres desseins, le diabolique Richmond Valentine campé par Samuel L. Jackson 

L'acteur était en compétition avec Leonardo Di Caprio et Tom Cruise pour décrocher ce rôle de méchant manipulateur et destructeur, qu’il épouse à merveille. Valentine est un savant fou de la haute technologie, devenu richissime grâce à son entreprise de téléphonie mobile plébiscitée dans le monde entier, mais qui cache bien son jeu. Ce criminel n’hésite pas à tuer pour servir ses intérêts. Et parce que la vue du sang l’horripile, Gazelle (Sofia Boutella), sa bonne à tout faire aux jambes bioniques qui lui sert d’homme de main, exécute impitoyablement en quelques coups de lames tranchantes tous ceux qu’il souhaite éliminer.

La première apparition de Samuel L. Jackson, juste après une scène de meurtre, met dans l’ambiance. « Je déteste la violence », assure t-il, avec sarcasme à son interlocuteur effrayé. Son style extravagant, ses lunettes rondes, ses baskets colorées, contrastent avec les élégants costumes trois pièces plein de super gadgets des espions Kingsman. 

Désireux d’éradiquer l’humanité et de ne garder en vie que ceux qu’il considère comme l’élite, Richmond Valentine a inventé un système lui permettant de contrôler à distance chaque humain grâce à son téléphone portable et de programmer un génocide international via des satellites. Il prévoit donc que la Terre entière, possédée par un déchaînement de violence irrépressible, s'entretue. Au passage, l’assassin tente de rallier à sa cause les hommes et femmes de pouvoir, et emprisonne tous ceux qui lui opposent résistance.

Le temps est compté et les Kingsman ont pour lourde mission pas moins que de sauver le monde. S’imaginant tout-puissant, comme tout méchant qui se respecte, Valentine se concentre sur son horrible projet, tout en interrogeant Gazelle de temps en temps sur la situation de l’ennemi : « Le Kingsman est-il mort ? ». Samuel L. Jackson campe ici un magnifique dictateur, empreint à la fois de froideur et de dérision, qui fait son effet.

 

À l’affiche de plus d’une centaine de films depuis le début de sa carrière, Samuel L. Jackson a déjà démontré ses talents à jouer le méchant à plusieurs reprises. On pense en particulier à Django Unchained, grosse production sur l'histoire de l’esclavage. Tarantino lui avait offert le rôle difficile de Stephen, le cruel valet d’un planteur blanc, qu’il qualifie dans ses interviews comme « le Noir le plus ignoble du 7e art »… 

Et visiblement les réalisateurs ne se lassent pas de le voir jouer le villain, il a récemment été recruté par Tim Burton pour jouer dans Miss Peregrine et les enfants particuliers. À suivre...

La bande-annonce


Eaine-Claire Monetta


Chroniques


Actu Ciné | Mode/Beauté | Top BME | Chroniques | Sorties en France | Concours | Bandes-Annonces







Derniers tweets
BME : RT @NBCThisisUs: We could relive this moment over and over. #ThisIsUs #GoldenGlobes https://t.co/Tao6AnHPtV
Lundi 8 Janvier - 19:25
BME : RT @goldenglobes: “I want all of the girls watching here now to know, that a new day is on the horizon.” @Oprah accepts the 2018 Cecil B. d…
Lundi 8 Janvier - 19:23
BME : La plus belle <3 https://t.co/6tlse6FnyU
Lundi 8 Janvier - 19:23
BME : #BlackExcellence Golden Globes 2018 : les plus beaux looks sur le tapis rouge https://t.co/W3C8gDPLPu https://t.co/vwa7cwV0U4
Lundi 8 Janvier - 17:45
BME : [VIDEO] Le discours d’Oprah aux Golden Globes 2018, mémorable et brillant #GG2018 #GoldenGlobes2018 #EMPOWERMENT… https://t.co/omJA4j1wb8
Lundi 8 Janvier - 17:17