Connectez-vous S'inscrire




Jellywolf : Kiersey Clemons et Lisa Bonet dans un court-métrage pour Chanel

Notez
Rédigé le Dimanche 5 Mars 2017 à 21:12



La réalisatrice visionnaire Alma Har’el dévoile JellyWolf, un nouveau court-métrage pour The Fifth Sense, la plateforme digitale créée par i-D et CHANEL qui explore le monde du parfum et sa dimension émotionnelle en tant que source de créativité féminine. Avec Kiersey Clemons et Lisa Bonet. Natasha Khan (Bat for Lashes) a produit la bande originale du film.

Selon The Fifth Sense, "Dans ce film, le spectateur vit l’expérience du personnage principal, dont les visions, inspirées par CHANEL N°5 L'EAU, sont proches de la synesthésie… L’expérience que vit cette jeune femme dans le magasin est inspirée par la synesthésie. C’est le phénomène qui associe certaines odeurs à des images, une expérience où les sens se confondent. Les gens atteints de synesthésie vivent des expériences hors du commun : ils associent à des sons des couleurs ou peuvent sentir les images. Mon amie Dexter qui ne savait pas qu’elle en était atteinte m’a raconté qu’en assistant à un dîner, elle avait assimilé les termes « Maison Blanche » à un gâteau suspendu dans les airs. Une vision qui lui est restée en tête pendant plus d’une semaine. Quand je lui ai parlé du phénomène de synesthésie, tout est devenu clair pour elle. La synesthésie décuple les sens. Ils prennent le dessus sur la réalité."

Alma Har’el est une réalisatrice israélo-américaine dont les films oscillent entre deux univers : le réel et l’imaginaire. Sa vision singulière du documentaire l'a menée à réaliser un film où le parfum CHANEL N°5 L'EAU est un moyen d’éprouver et percevoir des visions. Son attrait pour les sens se dévoile à travers un usage éthéré de la lumière, une vision texturée de la musique et la danse. JellyWolf, son film réalisé pour The Fifth Sense, se déroule dans un monde où les fantasmes empiètent sur la réalité, où l’abstraction devient tangible, où les couleurs saturées subliment chaque espace, chaque close-up : une jeune femme entre dans un magasin étrange d'un centre commercial de Los Angeles – elle s’y rend pour vivre une expérience hallucinatoire dans un monde imaginaire empli de citrons, de roses et de bois brûlé : les notes clés de CHANEL N°5 L'EAU.


BME


Mode/Beauté



Dans la même rubrique :
< >

Actu Ciné | Mode/Beauté | Top BME | Chroniques | Sorties en France | Concours | Bandes-Annonces




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube
Tumblr
Rss



Inscription à la newsletter










    Aucun événement à cette date.





Derniers tweets

Partager ce site