Connectez-vous S'inscrire




[EXCLU] Interview : Jozsa Anjembe, réalisatrice du film Le Bleu Blanc Rouge de mes Cheveux

Notez
Rédigé le Mercredi 20 Juillet 2016 à 11:40


L’équipe de BME est allée à la rencontre de Jozsa Anjembe. La réalisatrice a livré quelques anecdotes sur le tournage de son court-métrage, Le Bleu Blanc Rouge de mes Cheveux.


Après Massage à la Camerounaise, vous revenez aujourd’hui au cinéma avec Le Bleu Blanc Rouge de mes cheveux. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce film ?
C’est l’histoire d’une jeune Française originaire du Cameroun, et encore camerounaise parce qu’il faut faire les papiers. La jeune fille va affronter son père pour avoir cette nationalité française à laquelle elle tient particulièrement. Le film parle donc des conflits de génération entre ce père qui a connu les conflits France-Afrique et sa fille née en France et qui ne connaît pas ces conflits  mais qui va les recevoir en héritage sans vraiment savoir quoi en faire. 

D’où vous est venue l’idée de ce scénario ?
Le film s’inspire d’une partie de mon vécu. L’idée est partie d’un événement de ma vie qui m’a profondément blessée et marquée et qui je savais, ressurgirait tôt ou tard. A partir de ça, j’ai voulu créer un film de fiction, c’est-à-dire que ce n’est pas une autobiographie mais simplement basé sur un élément de ma vie à partir duquel j’ai imaginé des personnages, une histoire etc.

C’est la première fois que vous réalisez une fiction, et donc que vous dirigez des acteurs. Comment s’est passé le tournage ?
C’était un vrai plaisir. Je crois que j’ai trouvé la voie dans laquelle je devais être depuis des années sauf qu’avant je n’avais pas nécessairement la maturité, l’envie et l’expérience. Avec les comédiens nous avons beaucoup répété sur les sensations qu’éprouvent les personnages et sur les gestes. Je les ai fait danser, rire, s’enlacer… toutes ces choses qui permettent aux comédiens d’aller à l’essentiel.

Le Bleu Blanc Rouge de mes Cheveux vient de remporter le prix du public au Festival du film de l’Ouest. La reconnaissance est-elle importante pour vous ?
Bien sûr. Sinon il n’y a pas de film, pas de rencontre avec le public et ça ne rime à rien. La reconnaissance est importante dans la mesure où j’attends l’adhésion du public. Si les gens sont ravis je le suis également. C’est une façon de mesurer ce qui est à améliorer pour les prochains films. C’est aussi une fierté pour toute l’équipe parce que c’est un travail collectif ; derrière Jozsa Anjembe il y a une quarantaine de personnes.

Dans ce film vous traitez des conditions de la femme. Est-ce que l’on peut dire que votre cinéma est engagé et que vous êtes féministe ?
Cinéma engagé oui. Féministe, ça dépend de la façon dont on entend le mot. Pour moi, s’il s’agit d’améliorer la condition de la femme et de ne surtout pas dénigrer les hommes, je suis féministe. Mais oui il faut plus de parité et donner plus de place aux femmes. En tant que femme française, je ne me sens pas énormément représentée dans le cinéma français. La caméra d’Or du festival de Cannes d’Uda Benyamina, ça fait du bien !

Votre film fait écho à l’actualité. Est-ce que vous vouliez délivrer un message à travers ce court-métrage ?
Depuis plusieurs années en France on a un problème avec les minorités ethniques. Le film soulève les problématiques liées à l’intégration mais aussi d’une société qui ne reconnaît pas suffisamment toute sa diversité, d’altérité. L’idée est de cultiver les points communs et les différences pour en faire des atouts, des forces. Dans mon quotidien dès que quelque chose me touche ou me semble injuste, c’est vital pour moi d’en parler.

Si vous deviez résumer Le Bleu Blanc Rouge de mes Cheveux en trois mots, lesquels choisiriez-vous ?
Audace, amour et Cameroun !

Quels sont vos projets pour la suite ?
J’aimerais faire de la musique sur mes films. J’ai écrit le générique de fin du Bleu Blanc Rouge de mes Cheveux. La vérité, c’est que je fais du cinéma pour faire de la musique ! Au départ, c’est ce que je voulais faire, puis le cinéma m’est tombé dessus !
AlineR


INTERVIEWS BME !


Courts-Métrages | INTERVIEWS BME ! | REPORTAGE VIDEOS | WEB SÉRIE




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube
Tumblr
Rss



Inscription à la newsletter










    Aucun événement à cette date.





Derniers tweets

Partager ce site



Derniers tweets